Fermer

Votre panier est vide

Périple

La Crète - un trésor culturel et historique

Le charme de l’île, la fierté d’un peuple, la qualité de la cuisine 

La Crète est toujours relativement inconnue aux Nord-américains. C’est la plus grande île de la Grèce, et le point le plus au sud de l’Europe. Elle couvre plus de 8 330 kilomètres carrés avec une population estimée à 620 000 habitants. Et, environ 2 millions de touristes annuellement. 

Tourisme et agriculture 

L’économie de la Crète est surtout basée sur ses services, son tourisme ainsi que son agriculture. Son taux de chômage étant un sixième de celui du pays et son revenu par habitant supérieur à la moyenne grecque, la Crète est l’une des seules îles qui peut se supporter indépendamment. La viticulture et les oliviers sont prédominants et importants pour l’économie locale. 

Civilisation minoenne 

Les racines de l’histoire crétoise sont les plus anciennes de l’Europe datant de 3600 Av. J.-C. lors de la civilisation minoenne. Des anciennes colonies avaient déjà adoptés des principes législatifs qui servent de base aujourd’hui dans la civilisation occidentale, dont celui du Code de Lois qui figure en inscription sur les murs de pierre de l’ancienne cité de Gortyne. Et, malgré divers régimes étrangers jusqu’au début du vingtième siècle, la Crète a su défendre sa culture avec fierté, notamment par sa musique, sa littérature, ses danses et sa cuisine traditionnelle reconnue pour ses bienfaits sur la santé. 

Nikos Kazantzakis 

«Le mystère de la Crète est extrêmement complexe. Celui qui met le pied sur cette île sent une force mystérieuse qui ramifie chaleureusement dans ses veines et sent que son âme commence à grandir.» - Nikos Kazantzakis - Rapport au Greco 

Le régime crétois 

Avec des aliments provenant de sources naturelles, cette cuisine est reconnue comme étant l’une des plus saines et une des raisons pour laquelle l’espérance de vie est plus longue en Crète. Des fruits frais et secs, légumineuses (comme les lentilles), herbes sauvages endémiques, plantes aromatiques et céréales sont consommés en grandes quantités. Les viandes et les produits laitiers sont consommés au quotidien en quantités modérées. La matière grasse principale demeure l’huile d’olive, utilisée en salade et pour cuisiner. L’alcool est consommé de façon modéré tel du vin avec le repas, et le Tsikoudia comme digestif. Finalement, les desserts les plus communs sont le yogourt traditionnel accompagné de fruits frais ainsi que les pâtisseries à base de miel. 

 

img

Ajouté au panier !